Avertir le modérateur

19/09/2014

HEUREUSE DEMOCRATIE FRANCAISE

Texte venant du site d'orange.

IRAN - La vidéo, mise en ligne sur Youtube en avril, les montrait en train de chanter et danser dans les rues et sur les toits de Téhéran au son du succès musical planétaire...

o

Sept Iraniens ayant participé à un clip vidésur la chanson de Pharrell Williams «Happy» diffusé sur internet ont été condamnés à des peines de prison et de coups de fouet avec sursis, a déclaré vendredi l'un de leurs avocats. La vidéo, mise en ligne sur Youtube en avril, montrait trois hommes et trois femmes, non voilées, chanter et danser dans les rues et sur les toits de Téhéran au son du succès musical planétaire qui fait l'éloge de la joie et du bonheur.

La vidéo avait provoqué la colère des milieux conservateurs, estimant que les Iraniens, en particulier les jeunes, délaissent les valeurs islamiques pour un mode de vie plus occidental. Les participants avaient été arrêtés en mai puis libérés sous caution quelques jours plus tard après une «confession» diffusée par la télévision d'Etat.

Lors de leur procès, les sept jeunes ont été reconnus coupables de «diffusion illégale d'un film» et «relations illicites», a précisé  l'avocat, Farshid Rofougaran. L'une des danseuses, qui avait également mis en ligne la vidéo, a écopé d'un an de prison et 91 coups de fouet. Les cinq autres danseurs et le réalisateur du clip ont été condamnés à six mois de prison et 91 coups de fouet. Toutes ces peines ont été prononcées avec sursis, a-t-il ajouté.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu