Avertir le modérateur

02/09/2011

CE SYMBOLE

Comme des mots qui se perdent et se partagent, j'en ai le souffle interrogateur. Autant de beauté ne sera jamais une aventure de hasard ou de compromis. Tel un paysage de dunes qui se dessine, les oyats virevoltent au son du vent. Les algues brunes attendent la mer tranquillement, puis se content d'odeurs et de douceurs. Le cerf volant s'envole en chantant. Le bruit des enfants accompagnent le bruit de vent. En ces moments ou le temps se souffle des moments passés que je ne reverrai plus; je sais. Ces instants que j'ai aimé seront des souvenirs que chacun transportera a sa façon. J'ai aimé parfois ce caractère de peines et de chagrins qui se perdait parfois en mots et en émotions différentes que je ne comprenais pas toujours. Tel un pêcheur repenti j'écoutais le difficile chemin non éclairé mais dicté par ces moments de douceur et de volupté. Il fallait parcourir sans se résigner et se situer. Puis les jours se sont enfouis en réalités différentes. Les vagues, les odeurs, le sable, et le bruit des mouettes m'on quitté. En mes pensées j'ai laissé le temps s'écouler pour se distinguer. Je désirais savoir et connaître ce que je ressentirai. Ce qui me peinerai. Le temps fait toujours son oeuvre mais je ne l'aurai pas voulu ainsi. Les lumières ne viennent pas toujours en mots, en prévenance et en douceur. Puis j'ai repris ma valise. Les oyats ne virevoltaient plus. Le vent était parti. Le souvenir me restera. Comme un malaise, comme un malaise. J'ai aimé ce symbole, ce symbole de vie. Mais que dire de plus ?  

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu