Avertir le modérateur

14/07/2010

CE 14 JUILLET

Ces dyslexiques de la pensée. Ces inverterbrés de la chose. Ces paumés de l'engagement. Ces inconséquents des choses mères. Ces perdus de la juste conscience. Ces pourfendeurs de la bassesse. Ces bléssés de l'univers, ce texte ne vous concerne pas. Passez votre chemin enfants défaits de la Nation et de son équité. Restez les petits de Besancenot et vivotez dans ses bras. Gardez entre vos mains la grande révolution a venir qui pourra n'intéresser que les grandes pissotières de Paris et rien d'autre. En abandonnant ces hytériques de l'internationale chaloupés de certitudes de carrière et de retraite je reviendrai a l'essentiel. Ce 14 juillet. Redire les émotions essentielles que cela m'inspire serait sûrement illusoire aux yeux défigurés des saltimbanques anarchistes et ridicules. Toutefois je fus touché par ce défilé. En notre France grande et orgueilleuse je me souvenais de tous ces cimetières militaires qui me rappelait ces enfants de France ou d'ailleurs morts pour nous. Morts sans un dernier mot pour leurs proches, leur femmes ou leurs enfants. Mon émotion en ce grand souvenir fut pour vous Hommes courageux. Uniquement pour vous. Rien que pour vous. 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu