Avertir le modérateur

06/07/2010

CES ATTIRANCES NON COMPRISES

Comme parfois d'une aile, on s'envole sans lendemain précis et sans refrain vagabond. D'un quotidien cerné et assumé, on se promène tel un enfant du Monde en recherche de l'essentiel. Mais de ce doute, on s'écarte pour ne jamais en établir de mots. Perdu en atmosphère citoyenne, nous voguons sans apercevoir l'autre, tant ses habits sont insignifiants en notre regard. D'une démarche pesante, nous opposons nos maux pour les connaître et les cerner. De ce regard aiguisé, nous sommes habitués a découvrir le creux de nos vagues, alors, en bon marin exercé, nous flottons. Mais de roches en écueils, l'insatisfaction est d'appel, pour nous aider a découvrir d'autres rivages, plus ouverts a notre envie d'exister. Le vent est d'appel, pour se conter en nos pas et combler ce vide parlant et enveloppant. Le printemps a ses sources de réponses et de droits. D'un commun accord il vous appellera, a son écoute pour redonner a votre sourire perdu le juste reflet de votre beauté. Un chant d'oiseau, un sourire partagé, un mot échangé, un regard appuyé, voilà le Monde retrouvé. Belles lumières. Quand tu me prends !

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu